× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

François Hollande se fait "le garant" des engagements pris pour sauver Florange

Mis à jour le
François Hollande assure que tout sera fait pour que le projet Ulcos "voit  le jour auprès de l'Europe"'
 

Alors qu’ ArcelorMittal a renoncé au projet Ulcos, François Hollande a assuré, ce jeudi 6 décembre, que les engagements pris concernant Florange "seront tenus".

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Benoit Fabre
    Benoit Fabre     

    LAKSHMI MITTAL
    Le chantage de ce patron de la sidérurgie repose sur le fait que, si l’on nationalise les hauts-fourneaux de Florange, il va se désengager de ses activités à Dunkerque et Fos-sur-Mer … on raisonne comme si aucun investisseur ne sera prêt à racheter ces activités-là (20000 emplois) si Lakshmi Mittal les solde pour une bouchée de pain, ce qui est évidemment faux ! En effet, dans le capitalisme, rien n’est définitivement rejeté, les soldes à bas prix attirent forcément quelqu’un d’autre …
    La solution que je préconise dans cette affaire, c’est de marquer au fer rouge la réputation de ce patron indigne, en utilisant l’outil de la nationalisation – sanction à Florange, comme après la seconde guerre mondiale, pour la constatation du non respect des engagements pris avec le gouvernement Français. Nul doute que cette sanction donnera des ailes aux gouvernements des autres pays où M. Mittal exerce son chantage, et, qu’in fine, ses affaires troubles tourneront à la faillite !

Votre réponse
Postez un commentaire