En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pierre Gattaz n'épargne guère le leader de la CGT, Philippe Martinez
 

Le président du Medef tacle violemment le syndicat à l'origine du mouvement de grève que connaît la France dans une interview au Monde. Il dénonce "des voyous, des terroristes".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bignol
    bignol     

    avec un syndicat qui devrait etre interdit qui cherche par tous les moyens en sa possession a detruire la société pour revenir en arriere qui fait fi du progres qui veut partager mais les biens des autres surtout pas les leurs

  • Gwallamzer
    Gwallamzer     

    Il a bien raison....
    imaginez une seconde un mouvement d’extrême droite qui bloquerait la parution de la presse si celle ci ne faisait pas paraître leur propagande !!
    Ce serait une déclaration de guerre a la démocratie, a la république. Comment se fait-il que la gauche puisse oser utiliser ces méthodes en toute impunité ???

  • danbas84
    danbas84     

    Gattaz avait promis l'année dernière 1 million d"emplois ...
    Mais ils sont où ?
    Mais ils sont où ?
    Mais ils sont où ? La la la la ....

    Bref à l'égal de ce gouvernement c'est un menteur un point c'est tout !

  • grognon
    grognon     

    qu'est devenu le pin's "1 million d'emplois" ?

  • grognon
    grognon     

    Ou il est le pin's "1 million emploi" ? La France n'est malade que de la CGT, mais aussi du Medef.

Votre réponse
Postez un commentaire