General Electric va supprimer 600 postes en France

Votre opinion

Postez un commentaire