Tati avait été placé en redressement judiciaire.
 

La justice a désigné le groupe dirigé par Philippe Ginestet pour reprendre l'enseigne en redressement judiciaire, permettant ainsi de sauver 1428 emplois sur 1700.

Votre opinion

Postez un commentaire