× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Une soixantaine de femmes, dont la moitié toujours en poste, estiment être victime de sexisme et de discrimination chez Google.
 

Une soixantaine de salariées, ou anciennes salariées, veulent obtenir réparation devant la justice pour avoir été victimes de sexisme. Elles estiment avoir reçus des salaires inférieurs à leurs collègues masculins et avoir été bridées dans leur évolution au sein de l'entreprise.  

Votre opinion

Postez un commentaire