bureau raleur mauvaise humeur
 

Il se lamente qu'il a trop de boulot, se plaint en boucle qu'il a trop chaud ou trop froid, et ses jérémiades sur ses insomnies sont connues de tout le service. Pas de doute, ce collègue appartient à la catégorie des râleurs. Quelle attitude adopter pour parvenir à travailler en toute sérénité?

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pseudome
    Pseudome     

    Le râleur devrait alors changer de métier ... Et s'il travaillait chez lui, il ne gènerait ainsi personne !

    onlyhuman
    onlyhuman      (réponse à Pseudome)

    Et vous, votre profil, c'est quoi ? Je m'écrase et je critique par derrière ?

Votre réponse
Postez un commentaire