hôtesse de l'air.jpg
 

Des chercheurs ont constaté une fréquence plus élevée de cancer chez les membres d'équipage par rapport à la population générale. Cette fréquence plus élevée pourrait être liée au nombre d'années passées à travailler à bord.

Votre opinion

Postez un commentaire