Mis à jour le
Le recul de l'emploi intérimaire touche tous les secteurs et toutes les régions.
 

Prism'emploi publie, ce vendredi 26 juin, son baromètre de l'emploi intérimaire en France. Les effectifs ont chuté de 11,2% en juin 2013 par rapport à juin 2012.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • samma
    samma     

    Nos sociétés capitalistes s'effondrent, les mauvais chiffres (ceux qui ne sont pas trafiqué) ne vont pas finir de tomber !

  • leane
    leane     

    Que d'infos contradictoires! La reprise est là, les Français sont bien plus optimistes, etc..., MAIS on note tout de même un recul de l'intérim. Certes, en juin, l'interim n'est pas seul à reculer: l'emploi tout cout recule! Ce qui signifie que le chômage augmente de façon encore plus inquiétante.

  • elminster
    elminster     

    Tiens bizzare, tout les indicateurs de reprise sont pourtant au vert, suffit de regarder tout les titres de BFM, rebonds, dynamisé, etc. et surtout d'après Pépère, tout a bien.
    Sachant que les intérims sont la première variable des entreprises avant leurs salariés, si les chiffres de l'intérim sont mauvais cela n'annonce pas une reprise comme on voudrait nous le faire croire...

Votre réponse
Postez un commentaire