L'entretien annuel souffre de plusieurs carences, notamment l'impossibilité d'évaluer le travail d'équipe.
 

Ce rituel entre les salariés et leur chef d'équipe a du plomb dans l'aile. Le cabinet Deloitte estime ainsi que ses équipes perdent près de 2 millions d'heures par an en raison du temps passé à organiser ces entretiens annuels.

Votre opinion

Postez un commentaire