La Poste devra verser plus de 126.000 euros à une ex-employée.
 

Le groupe a été condamné à verser plus de 126.000 euros à une ex-employée, victime d'harcèlement par l'un de ses supérieurs hiérarchiques.

Votre opinion

Postez un commentaire