Mis à jour le
L'intersyndicale réclame 40.000 euros de plancher pour les indemnités de départs volontaires.
 

Les négociations autour de la reprise de la société de vente par correspondance sont tendues. Ce lundi 10 mars, les salariés ont bloqué le site, mettant ainsi fin aux discussions. Martine Aubry, la maire de Lille, les presse de son côté d'accepter les conditions de la direction.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire