Mis à jour le
L'usine Lactalis en cause à Craon (Mayenne) est actuellement à l'arrêt et les salariés au chômage partiel.
 

La fédération CFDT de l'agroalimentaire se dit "vigilante" quant au devenir des 327 salariés de l'usine de Craon (Mayenne) de Lactalis, au coeur du scandale de lait infantile contaminé à la salmonelle. Le personnel du site est en chômage partiel actuellement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire