Mis à jour le
En France, les chômeurs peuvent prétendre à des allocations après avoir travaillé 4 mois.
 

Une étude réalisée par l’Unedic, au sein de l’Union Européenne, démontre que la France donne accès aux indemnisations plus rapidement que ses voisins. Malheureusement, l'enquête ne met pas en perspective les cotisations versées.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • geko
    geko     

    Et de plus contrairement a d'autres Pays Européens les chômeurs n'ont aucune obligation ni de pointer chaque jour a une heure différente (pour éviter le travail au noir) ni d'obligation de travailler pour justifier les indemnités reçus alors qu'il y aurait tellement de travail d’intérêts général a faire!

Votre réponse
Postez un commentaire