Mis à jour le
Laurence Parisot envisagerait de briguer un troisième mandat à la tête du Medef, ce qui nécessiterait de changer les statuts de l'organisation.
 

La patronne des patrons terminera son deuxième mandat à la tête de l’organisation patronale cet été. En principe, elle n’a pas le droit d’en faire un troisième. Mais elle préparerait pourtant son maintien.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Patron breton
    Patron breton     

    Modifier les statuts l'année même de l'élection c'est gonflé ! Même Copé n'a pas osé. C'est curieux de se revendiquer libéral et d'adopter des méthodes dignes de régimes autoritaires.

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Je suis POUR si comme vous dites Madame vous demandée l'organisation d'une grande conférence sur la dépense publique, "problème numéro un de la France" merci de nous aider à assainir l'Etat
    Referendum sur le nombre d'élus voilà ce qu'il faudrait plutôt que de nous endormir. Plus de 601000 grèvent nos impôts(3fois plus que l'Amérique,7fois plus que l'Allemagne.(ce ne sont pas les Profs ni la police ni les infirmières) mais eux + leur personnel+ leurs frais+leurs immeubles+....! multipliez par 10000 E mini voilà ou passent nos impôts. Députés 577: Sénateurs 343: Conseillers régionaux 2 040 (en comptant les 51 membres de l’assemblée territoriale corse, auxquels s’ajoutent les 131 représentants des assemblées de la Nouvelle-Calédonie, de Polynésie et de Wallis et Futuna): Conseillers généraux (+ conseillers de Paris) : 4 042 : Maires 36 635 : Conseillers municipaux 519 417 Députés européens 78 : Élus intercommunaux 38 000 environ. Pourquoi payer pour plus de 601000 élus la plupart millionnaire qui grèvent nos impôts pour se payer (pas les Profs ni la police ni les infirmières) mais eux ! Multipliez par 8000 E mini voilà ou passent nos impôts. Avec leurs avantages anormaux, leurs projets d'égo. Et toute la clique qui gravite autour. Un ouvrier ou retraité ne peu pas donner 40.000 Euros au parti lui !!!

Votre réponse
Postez un commentaire