× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
50.200 nouveaux demandeurs d'emploi se sont inscrits sur les listes de Pôle emploi.
 

Le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 50.200 le mois dernier par rapport à juillet. Cela représente une hausse de 1,4%.

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Je ne comprends plus rien. Le mois dernier, toutes les chaines de télé, en réalité TF et France2, nous ont dit que non seulement le chômage avait fortement chuté mais aussi que ce phénomène allait continuer car la croissance était de retour!
    Nous mentirait-on?

  • papou5201
    papou5201     

    Dommage pour Hollande il ne va donc pas se présenter aux primaires de gauche c'est bête il aurait pris une grosse claque à moins qu'il aime !!!!!!

  • stef945
    stef945     

    Malheureusement c'est les français qui devront payé les concéquence d'une politique trés contesté, pourquoi des députés ne pourraient il pas dire Mr le président vous dépenssé trop, il faut arréter car c'est lés français qui devront payé !!!!

  • onlyhuman
    onlyhuman     

    TEST

  • onlyhuman
    onlyhuman     

    On parle du chômage, de retrouver un travail, mais en fait, on n'entend JAMAIS parler de la raison qui a conduit le 'chômeur' à s'y retrouver.
    Il semble tabou de parler de ces employeurs-voyous qui licencient pour de fausses raisons et de façon ignoble les salariés.
    Mention spéciale aussi pour les collègues qui se disaient solidaires et qui se retournent contre vous par méchanceté, bêtise, jalousie ou arrivisme et qui se cachent, peur d'affronter le regard de leurs collègues. Quels lâches pour rester poli ! J'en connais un qui doit avoir du mal à se regarder dans un miroir !

  • onlyhuman
    onlyhuman     

    On parle du chômage, de retrouver un travail, mais en fait, on n'entend JAMAIS parler de la raison qui a conduit le 'chômeur' à s'y retrouver.
    Il semble tabou de parler de ces employeurs-voyous qui licencient pour de fausses raisons et de façon ignoble les salariés.
    Mention spéciale aussi pour les collègues qui se disaient solidaires et qui se retournent contre vous par méchanceté, bêtise, jalousie ou arrivisme et qui se cachent, peur d'affronter le regard de leurs collègues. Quels lâches pour rester poli !

  • onlyhuman
    onlyhuman     

    On parle du chômage, de retrouver un travail, mais en fait, on n'entend JAMAIS parler de la raison qui a conduit le 'chômeur' à s'y retrouver.
    Il semble tabou de parler de ces employeurs-voyous qui licencient pour de fausses raisons et de façon ignoble les salariés.
    Mention spéciale aussi pour les collègues qui se disaient solidaires et qui se retournent contre vous par méchanceté, bêtise, jalousie ou arrivisme et qui se cachent, peur d'affronter le regard de leurs collègues. Quels lâches pour rester poli !

  • onlyhuman
    onlyhuman     

    On parle du chômage, de retrouver un travail, mais en fait, on n'entend JAMAIS parler de la raison qui a conduit le 'chômeur' à s'y retrouver.
    Il semble tabou de parler de ces employeurs-voyous qui licencient pour de fausses raisons et de façon ignoble les salariés.
    Mention spéciale aussi pour les collègues qui se disaient solidaires et qui se retournent contre vous par méchanceté, bêtise, jalousie ou arrivisme et qui se cachent, peur d'affronter le regard de leurs collègues. Quels lâches pour rester poli !

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Pole Emploi n'a pas réussi à envoyer son quota de chômeurs en stage bidon...

  • SCSC
    SCSC     

    Arrêtez avec ces chiffres, arrêtez.

    Dans le beaujolais en ce moment, 2 de semaines de vendanges. Aucune main d'œuvre.
    Les employeurs sont obligés de faire des rondes, presque mendier, dans toutes les gares de la région matin et soir pour essayer de trouver des employer. Au final des étrangers > dans des petites exploitations, 5 nationalités pour travailler, les français ?? Inacceptable.

    Dans des usines de la régions, il y a des dixaines de travailleurs étrangers (Pologne, Roumanie, ...) qui coûtent plus cher aux entreprises.
    3.5 millions de chômeurs, personnes pour venir travailler tous les matins.
    Inacceptable.

    Il faut arrêter le gauchisme et le monde des census et des bisounours et mettre ces gens au travail.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire