Ford Blanquefort.jpg
 

À l'issue d'une rencontre avec les représentants du personnel de l'usine de Blanquefort et des élus locaux (dont Alain Juppé), Bruno Le Maire a annoncé la mise en place d'un "groupe de travail restreint". Son objectif sera de "maintenir l'activité" dans cette entreprise qui emploie plus de 900 salariés, alors que Ford ne compte plus y investir. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire