× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Thierry Lepaon a admis une "crise de représentativité" au sein de la CGT.
 

Le patron de l'organisation syndicale a reconnu, ce mercredi 25 juin, avoir "perdu la bataille de l'opinion" lors de la grève à la SNCF. Et a admis être "bousculé" par les salariés.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire