× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
">
Mis à jour le
C'est une enseigne de boulangerie industrielle qui a obtenu l'annulation de l'arrêté préfectoral qui imposait aux boulangeries landaises de cesser de faire du pain au moins un jour par semaine.
 

Un tribunal de Pau a jugé illégal un arrêté de la préfecture des Landes interdisant aux boulangers du département de travailler 7 jours sur 7. Un nouvel épisode du combat du commerce "moderne" contre une approche "à l'ancienne".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Trublion33
    Trublion33     

    Oyé pseudome si l'on suit votre raisonnement le développement de l'individu ne passe par le travail ?
    Je vois à peu près la suite ...

  • Pseudome
    Pseudome     

    Les gens ont à devenir plus humains et à bien se cultiver, donc il faut bien prendre du temps à cela. Les boulangers ne vont pas passer tout leur temps à faire des pains, tous les jours, des années durant. Il faut aussi du repos, des loisirs, du temps passé en famille etc ...

    truc
    truc      (réponse à Pseudome)

    Il s' agit ici de plages journalières d'ouverture
    pas du temps de travail ou de jours travaillés

  • bignol
    bignol     

    si les regles devraient etres pour t out le monde pareilles sans distinctions je suis pour un jour de repos obligatoire?

    truc
    truc      (réponse à bignol)

    Le jour de repos reste obligatoire simplement il est attaché au personnel pas à l'entreprise

Votre réponse
Postez un commentaire