× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
La loi Macron a été âprement combattue par certains notaires.
 

Dans les mois à venir, 1.650 études notariales doivent être offertes gratuitement sur la base d'un tirage au sort. Cette concurrence nouvelle, prévue dans la loi Macron, inquiète la plupart des notaires déjà installés.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Lu Dep
    Lu Dep     

    le veritable titre de cet article ne devrait il pas plutot etre "les notaires s'amusent follement avec la loi Macron"? 90% d'entre eux ont candidaté pour le fun en sachant qu'ils ne donneraient pas suite. et pourquoi? pour saturer le site dédié et faire perdre encore 2 ans aux vrais porteurs de projets! scandaleux

Votre réponse
Postez un commentaire