× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes, a confirmé que les entreprises ne respectant pas l'égalité salariale entre hommes et femmes seraient sanctionnées.
 

Najat Vallaud-Belkacem a confirmé, vendredi 8 mars, que les entreprises pourraient (réellement) se voir infliger une sanction pouvant aller jusqu'à 1% de leur masse salariale. Et ce grâce à une modification du système de contrôle.

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Critique38
    Critique38     

    bravooo!!!! encore un bel effet d'annonce; sans vouloir faire de discriminations et fervent défenseur de la complémentarité hommes- femme (avec l'égalité qui va avec évidement) , les entreprises vont devoir payer encore alors qu'elles submergées par les charges sociales!!!

    mettre au même niveau les salaires hommes femmes aujourdhui n'est pas réaliste sur le plan économique à moins de diminuer le salaire des hommes ; c'est une idée brillantissime pour faire du prosélitysme politique.


    pour ma part, ce n'est pas vraiment la priorité sociétale!!!!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    A Quand l'autorisation pour les hommes de porter un enfant ! Il est temps de cesser cette discrimination ridicule !!

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Il faudrait déjà trouver assez de femmes qui veulent faire ces boulots là ! MÊME TRAVAIL ! MÊME SALAIRE ! ça je suis d'accord

  • john75
    john75     

    Nationale socialiste: J'imagine que c'est une plaisanterie.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    L'Etat voudrait sanctionner... Patience donc, un, ça n'est même pas sûr, et deux, on nous la ressert depuis trente ans à pareille date. Sinon, une suggestion, une journée sans taxe, pas possible ?

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "L'Etat veut sanctionner les inégalités hommes-femmes"... L'état va intenter un procès à Dieu pour que les hommes puissent tomber enceint(e)s :)).....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous oubliez les déménageurs, les cureurs de fosse sceptique, le BTP, les bucherons ... et on va obliger les crèches, les coiffeurs, les esthéticiennes à embaucher des hommes. de plus en plus de femmes dans la magistratures, plus de 50%, c'est un scandale, interdisez leur l'entrée au nom de l'égalité ;)

  • mirabelle
    mirabelle     

    Ils vont sanctionné des PME et non ceux du CAC 40 qu'elle connerie il devrait déjà augmenté des places en crèche ou des mères ou pères ce débrouille seul des cantines scolaires ext ext

  • mamily
    mamily     

    Le gouvernement et sa ministre feraient bien de s interesser au sort des femmes qui ne travaillent pas et qui sont certainement confrontees a une inegalite beaucoup plus flagrante au sein du cercle familial principalement dans les familles issues d origine de cette ministre ou les coutumes ont besoin de toute l attention de ce gouvernement prodigue. De bons sentiments vis a vis des femmes du mali mais qui ne s occupe pas beaucoup de celles sur son territtoire

  • Max 85
    Max 85     

    La parité est déjà obtenue avec le smig,vu que c'est la grande majorité des salaires de nos jours

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire