Michel Sapin juge sévèrement les divergences de prises de position au sein de la gauche concernant la loi Travail.
 

Pour le ministre des Finances, la mobilisation sociale est désormais totalement "incompréhensible".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire