Michel Sapin : " pénaliser les entreprises qui utilisent trop de CDD"

Mis à jour le
Michel Sapin veut réduire le nombre de CDD
 

Invité de BFMTV/RMC, le ministre du Travail s'est déclaré favorable à des mesures pénalisant les entreprises recourant de manière excessive aux contrats à durée déterminée. Il a aussi proposé de développer le chômage partiel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • faudde
    faudde     

    mais bien sur comme cela il n"y aura plus de cdd, tu le fais exprès ou c'est naturel??.

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    "pénaliser les entreprises"... C'est déjà fait !! faut se mettre à jour, pépère ! :))

  • vauban
    vauban     

    en Allemagne, la duré minimum d'un CDD est de 6 mois et ne peut être renouvelé que 1 fois

  • valgego
    valgego     

    Tout est mis en oeuvre pour faire couler le bateau en tentant de colmater les fuites avec la pâte à modeler qu'est le contribuable .

  • TOUTSAUFLUI
    TOUTSAUFLUI     

    DERNIER SONDAGE HOLLANDE CREDITE DE 28% D'OPINIONS FAVORABLE A CELA A ETE RAPIDE

  • matins
    matins     

    C'EST SUR, NOUS AUTRES N'AVONS PAS 1 500 EUROS PENDANT 5 ANS QUAND NOUS NE SOMMES PLUS MINISTRES ET MÊME PAS OBLIGES DE CHERCHER UN TAF A PÔLE EMPLOI CES MESSIEURS ! MONSIEUR LE MINISTRE ARRËTEZ DE RACONTER DES IDIOTIES ! ON VEUT UN JOB PERENNE ET UN SALAIRE QUI NOUS PERMETTE DE VIVRE AVEC DECENCE

  • ludoball
    ludoball     

    ça sent le sapin pour les entreprises francaises !

  • pierre76
    pierre76     

    Ca se voit que Noel approche, les SAPINS commencent à s'illuminer, pourvu qu'il ne prennent pas feu avec toutes ces bougies!!!! PAUVRE FRANCE ça devient vraiment la "GADGIE"

  • pierre76
    pierre76     

    Bonne décision encore une fois!!!Quand j'aurais une commande pour un mois à deux personnes, je l'a refuserais et ainsi je ne ferais pas de CDD!!Nous ne ferons rien! Comme ça, pas d'activité, pas de salaires, donc pas de charge à donner à l'état!!!!!!!Les pauvres types!!!!!

  • AntiMatiere
    AntiMatiere     

    Encore une fois, c'est du n'importe quoi...

    Depuis des décennies, les patrons/gérants d'entreprise se plaignent des charges et de la difficulté pour licencier pour justifier leurs réticences à l'embauche alors pourquoi, une fois ne pas essayer de les écouter au moins une fois, même au travers d'une grosse expérimentation ?

    Je connais des "patrons" d'EURL (par exemple) qui aimeraient embaucher mais un salaire chargée signifie qu'il a du mal à se payer dès que l'activité diminue un peu. Considérant le cumul : charges et la difficulté réelle de licencier, il préfère "bosser comme un taré" et éviter de se retrouver coincé à la première baisse d'activité.

    Une connaissance a perdu son entreprise en raison d'une gestion moyenne mais surtout, facteur déclenchant, en raison d'un employé indélicat (licencié mais réintégré suite à un jugement)... Là, encore, le CDD (où l'interim) est favorisé sur le CDI puisque ça implique une échéance où le contrat peut ne pas être renouvelé (et exit le fauteur de troubles)...

    Pour aller dans le sens d'une autre réaction, il est clair aussi que l'état devrait commencer par appliquer les règles qu'il souhaitent imposer aux autres car, par exemple, sur l'histoire de CDD, l'état a, à certaines périodes, eu recours massivement à des CDDs renouvelés plus que deux fois (la limite dans le privé pour une mission spécifique). Le "best of", dans mes connaissances, c'est 8 ans de CDD de un an... Pas mal non ?

    A quand une vrai réforme du droit du travail pour généraliser le CDI ? Pas pour demain apparemment...

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire