× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Michel Sapin:" il y aura une reprise de l'activité économique avant la fin de l'année"

Mis à jour le
Michel Sapin, le ministre de l'Emploi, sur Europe1 ce 29 avril
 

Le ministre de l'Emploi qui s'exprimait, ce dimanche 29 avril sur Europe 1, a dénoncé les critiques socialistes à l'égard d'Angela Merkel. Sans s'engager sur l'inversion de la courbe du chômage, il a prédit une reprise économique à la fin de l'année. Mais il n'a pas voulu évoquer un possible remaniement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

61 opinions
  • dnomyar
    dnomyar     

    faudra trafiquer les chiffres d'ici là pour avoir une reprise .....

  • gabougab
    gabougab     

    Pauvre bébé il n'a pas fini de salir sa bavoir .

  • Steeven
    Steeven     

    D'acc' si tu le dit ! Mais.. l'anneé dernière on nous promettait 0.8% de croissance pour cette année........Mais cette année on aura que la récession ! Hollande : Le changement va nous faire sortir de la crise ! ...... Euhh.. Ou pas !

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    sur l' air d' "un jour tu verras;..."

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    De toutes façons soit ça reprend, soit il se fait virer, donc il peut nous promettre ce qu'il veut.

  • sinnet
    sinnet     

    Ce qui me laisse le plus sans voix c'est l'obstinence qu'a ce gouvernement à répéter que tout va s'arranger, que l'on est sur la bonne voix, etc. Alors que l'on va droit dans un mur.
    C'est vraiment indécent alors que la réalité est tout autre. Ils ont un tel culot. La baisse du chômage, la relance de l'économie ce n'est certainement pas le ciel qui va l'apporter et encore moins en cirant les pompes des chinois qui veulent encore plus exporter chez nous mais qui se gardent bien de se protéger de nos entreprises.
    A quand un vrai gouvernement ?

  • trabucaire
    trabucaire     

    la CAF est un service à dissoudre,40 milliards d'économies pour les français

  • orion
    orion     

    Des commandes pour AIRBUS oui, mais pour les actionnaires, pas pour nos ouvriers. Ces Airbus commandés par les chinois seront assemblés en Chine dans une usine qu'Airbus a construite depuis plusieurs années. Inutile de préciser que les Chinois ont tout le loisir de pouvoir s'approprier notre technologie de cette manière. BOEING et les USA ont toujours refusé de construire une usine en Chine. Pour finir, il est admis que les Chinois entreront sur le marché des avions de ligne avec leur propre production avant 2020.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    A croire que les manchots d'avant étaient mieux, meilleurs, plus honnêtes, pas aussi nuls, plus efficaces... Tiens juste un, le Gros malin X. Bertrand, qui s'affiche partout aujourd'hui (on se demande bien pourquoi...), ne nous a-t-il pas promis la sortie de crise et l'inversion de la courbe au moins dix fois ? Que ceux du moment soient gratinés, je veux bien, mais comme leur prédécesseurs, ils ont le pantalon sur les chevilles et se prosternent devant les marchés qui dictent leur(s) loi(s) ! Baisse des salaires, des retraites, des avantages divers - responsables du chômage sic c'est nouveau - mais sauf pour les patrons ! Responsables de rien, comme tous ces nuls de politicards d'ailleurs. Et le bon sens ?

  • valgego
    valgego     

    Les 35 heures sensées créer de l'emploi ont contribué sans contre partie à la flexibilité du travail et au recours généralisé à l'intérim . Les heureux bénéficiaires des congés payés de 1936 ,dans la liesse populaire et l'inconscience politique d'un gouvernement de gauche aveuglé par le nazisme qui lui crevait les yeux , ont déchanté 3 ans plus tard, en s' apercevant que nos voisins armaient les canons alors que les plus chanceux d'entre eux partaient en vacances . Les congés sont passés de 2 à 4 semaines sous de Gaule et ont alors pu être financés par l'état sans endettement pour la première fois .Le forfait hospitalier crée par monsieur Mitterand est une "avancée sociale" sans précédent et la suppression de la franchise CMU "une bénédiction"pour les assistés et une trahison pour tous les cotisants . Les accords de compétitivité cachent sous une pompeuse apparence ,la génuflexion de la gauche demandant l'absolution du patronat ,pour les propos inconsidérés tenus par Hollande depuis 1 an ,conséquences : flexibilité du travail ,précarité de l'embauche,gel des salaires ,le tout pour une croissance nulle ,un amortissement de dette nul ,et 1500 chômeurs / jour de plus : une vraie avancée sociale ,celle de la copulation des écrevisses et leur prodigieuse capacité à se mouvoir à reculons .

Lire la suite des opinions (61)

Votre réponse
Postez un commentaire