Nicolas Sarkozy prévoit notamment la primauté de l'accord d'entreprise sur l'accord de branche.
 

Le candidat à la primaire de la droite estime que la loi El Khomri ne contient que des "mesurettes".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire