Un travailleur allemand ne pourra pas être sanctionné s'il refuse un poste dans un sexshop.
 

Outre-Rhin, quand un chômeur refuse un poste, même s'il est mal payé ou à temps partiel, il peut être sanctionné en voyant ses indemnités réduites. Mais le gouvernement fédéral vient d'admettre une exception, en plus de la prostitution. 

Votre opinion

Postez un commentaire