Mis à jour le
Les données sur l'emploi salarié corrigées par l'Insee pour le troisième trimestre 2012 ont été publiées ce mardi 11 décembre.
 

L'Insee a publié des données révisées concernant les destructions de postes en France, ce mardi 11 décembre. Même s'ils sont un peu meilleurs que prévu, les derniers chiffres de l'emploi ont de quoi inquiéter.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • jeff1965
    jeff1965     

    les coupables sont les marchés la concurrence déloyale les patrons qui ont plus donnés aux actionnaires qu'investis les banques coupables de ne pas prêter aux entreprises les investisseurs voyous qui ne tiennent pas les promesses et pensent aux profits immédiats à tous ces évadés fiscaux qui détournent des milliards pour leurs profits personnels aux organisations internationales qui laissent les marchés faire sans réguler l'europe incapable de s'imposer face à la mondialisation et accepter de tels écarts de concurrence avec la chine ou l'inde l'afrique etc et paie la note le salarié français et le marché oui assassine les peuples si on laisse faire ainsi

  • delbarre
    delbarre     

    Aux vues des mesures fiscales nouvellement votées, ce n'est que le début d'une longue litanie de désespoir pour l'emploi marchand.

  • pat352
    pat352     

    Et ce n'est vraiment que le début. 40 ans de "lutte" de l'état contre le chômage ont fini par porter leurs fruits... empoisonnés. Dette, fiscalité et législation ubuesque ont tué l'emploi, la croissance et les marges de manœuvre en cas de crise. Quand les taux vont remonter et que les fruits empoisonnés des retraites vont arriver à maturité il faudra un miracle pour sauver la France. En 2040 les retraites vont nous couter 100 points de PIB, c'est mathématique: http://www.contrepoints.org/2012/12/03/106620-comment-expliquer-le-desequilibre-des-retraites

Votre réponse
Postez un commentaire