× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Pierre Gattaz reste prudent, malgré un "engagement oral", selon lui, du gouvernement sur la pénibilité.
 

Le président du Medef a affirmé, vendredi 31 août, qu'il avait obtenu un engagement "oral" de la part du gouvernement. Les coûts découlant de la création du compte pénibilité seraient ainsi compensés.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tubalcain
    tubalcain     

    Venant d'un loup représentant le patronat, un engagement oral est insuffisant. Il faut au contraire tout coucher par écrit et ainsi porter sa responsabilité de traître devant le peuple français.

  • louis binquet
    louis binquet     

    Pierre Gattaz à entièrement raison sur la demande de suppression de l'ISF.
    ISF impôt injuste et démotivant pour investissement.......

  • funky
    funky     

    PFFF, compensé comment ?, selon quel critère ? moi ce que je comprends, c'est ce sera mutualisé, et que très peu vont payer pour tous. Déjà qu'avec les régimes spéciaux on observe un déséquilibre désinvolte, on a pas finit de déséquilibrer les entreprises vaches a lait en France. Nous avons au gouvernement une bande d'incompétents qui jouent aux apprentis sorcier, ils sont en train de tirer vers le bas une économie qui va déjà mal, et ce de manière irréversible !! à 30 ans, dès que j'ai une opportunité ailleurs, je me casse !

Votre réponse
Postez un commentaire