La réforme du code du travail permet des ruptures conventionnelles collectives.
 

La chaîne de prêt-à-porter s'apprête à avoir recours aux ruptures conventionnelles collectives, permises par la nouvelle loi travail, afin de tailler dans ses effectifs.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Eirell
    Eirell     

    Comme quoi, un code du travail qui facilite les licenciements, ça sert avant tout à ... licencier !

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Ça y est ça commence, 2018 s'annonce sanglante !

Votre réponse
Postez un commentaire