× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Jusqu'à présent le personnel d'atelier passait dans les vestiaires après avoir pointé.
 

L'avionneur veut changer les règles de pointage sur ses sites de Toulouse, Nantes et Saint-Nazaire. Le personnel d'atelier va devoir badger en tenue de travail. Airbus compte ainsi augmenter leur productivité en décomptant de leur journée le temps nécessaire à leur habillement.

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Airb
    Airb     

    Vous doutez qu'il y ait des salariés avec des postes salissant chez Airbus vous rigolez là avec la peinture avec énormément de transpiration pendant les ponçage sous les combinaisons et par exemple et le poste 40 assemblage des voilures sur le tronçon central avec de l'huile de coupe qui nous tombe dessus ...

  • lolo37
    lolo37     

    Les syndicats ont fait couler (sans mauvais jeu de mots) la SNCM,le port de Marseille n'est pas loin, le site de Goodyear, maintenant ils s'attaquent à un fleuron de la France.Leur leitmotiv : défendre l'indefendable. Si la direct n de Airbus en est arrivée à cette demande c'est qu'al y du y avoir des abus. Le code du travail précise bien qu'un technicien doit se changer sur son lieu de travail mais que cela ne doit pas prendre plus de 10 minutes.

  • shinjika
    shinjika     

    Il y a sûrement qui prennent 20 mn pour enfiler leurs combinaisons de travail. 100 minutes à gratter par semaine...

  • shinjika
    shinjika     

    Il y a sûrement qui prennent 20 mn pour enfiler leurs combinaisons de travail. 100 minutes à gratter par semaine...

  • Pacole
    Pacole      

    Moi je serais pour le fait de pointer en début de travail. Tu bosses. Et tu pointes quand tu as arrêtes. Tu recois ta paye en fonctions des heures travaillees. Celui qui veut pas bosser et bin il aura la paye qu'il mérite aussi.

  • Tésèrieux
    Tésèrieux     

    Je crois que c'était Gooyear Amiens où les syndicats se sont plaint de fait qu'il n'y avait pas de repreneur. En même temps ils travaillent 3h/jours à près de 4000€/mois...
    Leur réponse: "C'est comme ça en France.."

    MOA01
    MOA01      (réponse à Tésèrieux)

    Mais cela ne les empêche pas de faire grève, de séquestrer les gestionnaires, de casse l’outil de travail donc de faire augmenter le chômage… Il serait temps que les syndicats soient forcés de respecter ceux/celles qui veulent travailler au lieu de les menacer… et croyez-moi cela arrive quotidiennement… Censure ?

  • vivelabasseclasse
    vivelabasseclasse     

    Tant que le droit du travail est respecté, où est le problème? Toujours la mème chose avec la CGT - jamais contents!

  • Pacole
    Pacole      

    Je comprend pas, c'est bien le temps de travail qui est payé en France non ?
    Parce que sinon, il suffit d'arriver à l'heure, de mettre un temps infini à se changer, discuter avec les collègues au vestiaire, pointer quand je suis enfin prêt à travailler, et faire pareil à la débauche avant de pointer la fin de journée.

Votre réponse
Postez un commentaire