L'allemand est deux fois plus recherché que l'espagnol par les recruteurs.
 

Selon une étude du moteur Joblift, en France, les entreprises qui exigent des candidats la maîtrise d'une seconde langue privilégient la langue de Goethe à celle de Cervantès. A condition, bien sûr, de parler aussi l'anglais.

Votre opinion

Postez un commentaire