Muriel Penicaud, la ministre du Travail.
 

La ministre du Travail Muriel Penicaud a justifié ce mercredi son choix de ne pas s’exprimer sur les mauvais chiffres du mois de mai.

Votre opinion

Postez un commentaire