Nissan.jpg
 

Une délégation du syndicat américain des salariés de l'automobile veut rencontrer Carlos Ghosn, mardi 28 juin, au siège de Renault à Boulogne. Ils protestent contre la politique qu'ils jugent "anti-syndicale" de Nissan aux États-Unis. 

Votre opinion

Postez un commentaire