Mis à jour le
Les salariés de la Redoute licenciés réclament davantage d'indemnités
 

Le plan de reprise de la société de vente par correspondance, ex-propriété du groupe Kering, bloque sur le volet social. Les syndicats réclament davantage d'indemnités de départ. A quelques jours des municipales, le ton monte dans la région lilloise.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire