Pole emploi.jpg
 

Le premier syndicat de Pôle emploi a demandé jeudi un comité central d'entreprise extraordinaire avant l'été pour faire un bilan de la situation, alors que des rumeurs circulent sur une suppression de 4000 postes.

Votre opinion

Postez un commentaire