Mis à jour le
Après avoir fait condamner les repreneurs de l'usine d'Hénin-Baumont, les ex-salariés s'attaquent au fonds d'investissement derrière Samsonite et à son fondateur : Mitt Romney
 

Ces anciens salariés français de Samsonite vont poursuivre en justice aux Etats-Unis Bain capital, un fonds de pension qu’ils jugent coupable de la faillite de leur société. A l’époque des faits, le candidat républicain à la présidentielle américaine en était le premier actionnaire.

Votre opinion

Postez un commentaire