× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Michel Sapin a admis que beaucoup restait à faire pour inverser la courbe du chômage, jeudi 25 juillet.
 

Le ministre du Travail a commenté les chiffres du chômage parus la veille, jeudi 25 juillet. Il s'est voulu optimiste pour l'avenir, tout en admettant que l'inversion de la courbe du chômage n'était pas pour tout de suite.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • leane
    leane     

    sapin, un secret à l'oreille: DEGAGE!

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    mais, si il n'y a pas l'inversion de courbe, est-ce à dire que le gouvernement et son président doit démissionner ? je pense que OUI.

  • franck69
    franck69     

    L'avis d'un ancien chômeur qui s'est mis à son compte : Que l'inversion du chômage ne soit pas là c'est un très gros et réel problème pour le peuple. pas pour les riches, l'Empire et leurs Vassaux politiques. Le problème c'est surtout que SAPIN soit encore là, comme toute la clique et l'organisation constitutionelle de notre pays aisni et surtout que l'UE et les USA ( l'EMPIRE à tête d'aigle) . Avec les Empires ça fini toujours mal ( HISTOIRE DE FRANCE F ASSELINEAU www.upr.fr) Amitiés résistantes.

Votre réponse
Postez un commentaire