× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Pour Bernard Vivier, les syndicats serait enclins à trouver un compromis sur la réforme du marché du travail
 

Les pourparlers entre partenaires sociaux s’ouvrent ce jeudi 4 octobre. Interviewé par BFM Business, Bernard Vivier, directeur de l’Institut du Travail, estime que les syndicats sont enclins au compromis. Il donne deux explications. Reportage vidéo : Gaëtane Meslin et Caroline Boisson

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • palomino
    palomino     

    Il y a longtemps que cela aurait pu être fait. ! à vouloir tout "casser" sans céder un pouce, les syndicats bloquent tout et ce sont les chômeurs qui en paient le prix. S'ils avaient accepté un peu de flexibilité dans les relations employés/patrons, ces dernier auraient pu embaucher et nou n'en serions pas à un tel chiffre de chômage en France !

  • UNDERMYTHUMB
    UNDERMYTHUMB     

    Allons nous entrer dans une véritable négociation dans laquelle le compromis serait l'issue .
    Je le souhaite , ainsi démonstration sera faite que les acteurs sociaux sont murs pour trouver des solutions , gérer ensemble l'emploi sans intervention de l'état.
    Si ce n'est pas le cas alors ils donneront raison à ceux qui pensent que les corps intermédiaires sont un frein.

Votre réponse
Postez un commentaire