× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Tabac : il coûte 47 milliards d'euros à la collectivité mais rapporte 15 milliards à l'Etat

Mis à jour le
Le tabac contribue pour 15 milliards d'euros au financement de la sécurité sociale
 

Selon une enquête de la Cour des comptes rendue publique ce jeudi 13 décembre, le coût du tabagisme pour la collectivité atteindrait 47 milliards d'euros par an. Mais il rapporte aussi 15 milliards de taxes.

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • citoyenne488
    citoyenne488     

    Bref, si les "journalistes" ne se contentaient pas de répéter ce qu'on leur dit, mais faisait de l'investigation et apportait les controverses, les gouvernants arrêteraient de manipuler le troupeau de croyants qu'ils gouvernent!

  • citoyenne488
    citoyenne488     

    On attribue 18000 décès par maladie cardiovasculaire au tabac.
    Mais il y en a 180000 par an!!!!! Faudrait faire les comptes et stigmatiser les 90% de non fumeurs qui osent mourir de cette maladie

  • citoyenne488
    citoyenne488     

    Les cancers du poumon c'est 26000 décès (fumeurs et non-fumeurs réunis)
    Le tabac majore le risque des VADS (larynx, pharynx cavité buccale) de1,57. Mais l'association tabac/alcool le majore par 13!!! Dans quelle case ont été rangés ces morts? (tabac ou alcool?)

    Les fumeurs de l'étude sont morts de quoi au juste?

  • citoyenne488
    citoyenne488     

    Et n'oublions pas que le fumeur meurt après 30 ans de consommation. Il a payé un impôt colossal pour fumer et donc payé son lit d'hôpital à l'avance. Et vous les non-fumeurs, vous avez payé quoi pour votre cancer ou infarctus?

  • citoyenne488
    citoyenne488     

    C'est juste un mensonge de dire que les fumeurs coûtent 47 milliards. Vous n'avez pas lu le rapport de la cour des comptes? Moi, si!
    Entre autres, page 38 dans ce coût est compté la perte de revenu (impôt) et de productivité des morts prématurés!!!! Si, si....comme si il n'y avait pas assez de chômeurs pour les remplacer au pied levé (tiens, encore des économies grâce au fumeur) et bien d'autres joyeusetés!!!!si vous voulez en savoir plus, je me ferai un plaisir de vous éclairer!

  • pat352
    pat352     

    Et je précise que je suis non-fumeur, je suis allergique à la c***rie par contre.

  • pat352
    pat352     

    Faire croire que les non-fumeurs ne coutent rien en fin de vie et comptabiliser au contraire tout les couts des fumeurs comme une charge c'est encore un miracle made in gouvernement français™ Et tout le monde gobe ça sans sourciller. En fait non seulement les fumeurs coutent moins cher en retraite pour un cout de fin de vie sensiblement égal mais en plus ils paient des sommes faramineuses en impôts. Alors qui coute et qui rapporte ?

  • pat352
    pat352     

    Encore des conneries boboïste: Le vrai calcul à froid doit tenir compte des retraites non payées; un non fumeur coute AUSSI CHER en fin de vie sauf qu'il a bénéficié de plusieurs années de retraites en plus. C'est cynique mais pas plus que d'arracher pleins d’impôts pour une soi-disante perte tout ça pour faire vivre un état qui au nom de leçons de morale à la logique ridicule, rabote nos libertés et notre pouvoir d'achat alors que lui dépense 30% de plus que les recettes depuis 38 ans.

  • jacsparo
    jacsparo     

    " ... Mais le tabac participe aussi au financement des comptes sociaux: pas loin de 15 milliards d'euros de taxes diverses ..."
    SCANDALEUX d'annoncer une telle Ânerie!!!!! Le TABAC ne finance rien et surtout pas la CPAM, il coûte de l'argent, et cette argent doit être récupéré sur la vente du tabac, pour complètement financer le coût des soins des malades directes et surtout indirects._

  • Bamboula
    Bamboula     

    La boucle est bouclée, le ratio morts/€ reste intéressant pour les parties prenantes. Vous comprenez comment on nous prend pour rien de plus que des veaux d'abattage ou il faut d'autres démonstrations => l'agro-alimentaire?

    David.

Votre réponse
Postez un commentaire