× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La loi sur la cession des sites rentables fera l'objet d'amendements du Front de gauche au Parlement.
 

Le projet de loi sur la cession des sites rentables, présenté mardi 30 avril à l'Assemblée par le PS, ne satisfait ni le Front de gauche, ni le Medef. Une situation que le gouvernement Ayrault commence à connaître après l'accord sur l'emploi.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Sylvain Lacombe
    Sylvain Lacombe     

    Je pense que c'est une décision réaliste et acceptable qui permet de faire avancer les choses, car les patrons pourront payer, mais seront tout de même dissuadés tandis que si François Hollande oblige une cession des sites alors l'entreprise peut très mal finir, car beaucoup de gens se battront pour la place et certains ne seront pas contents notamment les employés.
    De plus, je ne crois pas aux reprises de telles infrastructures dans de telles conditions.
    On peut donc se poser les questions suivantes :

    Qui achèterait une telle entreprise ? Quelles sont les personnes qui aimeraient reprendre une telle entreprise ?

    Je pense que personne n'est intéressé, car à Florange l'entreprise n'est toujours pas reprise, et les fourneaux commencent à être arrêtés.

  • junior
    junior     

    on voit bien qui soutien les patrons voyous..

Votre réponse
Postez un commentaire