horaires atypiques.jpg
 

Le phénomène est loin d'être marginal puisque plus de quatre salariés sur dix font des horaires atypiques. Les hommes travaillent plus souvent le soir et la nuit, les femmes davantage le samedi.

Votre opinion

Postez un commentaire