× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les ruptures conventionnelles représentent 12% des fins de CDI
 

Alors que les ruptures conventionnelles mises en place en 2008 représentent désormais 12% des fins de CDI, la justice semble vouloir mettre un coup d'arrêt à cette procédure très prisée des entreprises.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "la justice semble vouloir mettre un coup d'arrêt à cette procédure" n'importe quoi !!! Au contraire elle conteste les abus, c'est bien parce qu'elle reconnait la validité du principe de la procédure. Comme si un tribunal contestait l'excès de vitesse parce qu'elle annule une contravention ! Non mais on est où là, chez jojo l'apprenti journaliste ? Soit vous n'y connaissez pas grand chose et vous feriez mieux de parler de sujets plus dans vos cordes, soit vous voulez manipuler l'opinion pour manifester votre hostilité à l'égard de la procédure, et vous feriez mieux de ne plus rédiger d'articles.

  • partihorizon
    partihorizon     

    le plus inadmissible dans cette histoire c'est qu'avec une rupture conventionnelle on touche le chomage alors que c'est le salarié qui décide de partir. devrait pas y avoir de chomage car dans le cas d'une démission normale y a pas de chomage non plus

Votre réponse
Postez un commentaire