Mis à jour le

Le gouvernement et ArcelorMittal entament les ultimes discussions pour décider du sort du site de sidérurgie installé en Moselle. Selon les concessions que chacun fera, plusieurs scénarios sont possibles.

Votre opinion

Postez un commentaire