La loi travail porte aussi le nom de la ministre du Travail Myriam El Khomri
 

Les entreprises vont avoir du mal à s'approprier ce texte en raison de l'obligation de passer par des accords majoritaires avec les syndicats, estime l'association Entreprise et Personnel dans une note.

Votre opinion

Postez un commentaire