Une employée du Crédit mutuel giflée par son supérieur gagne son procès aux prud'hommes

prud'hommes
 

Après avoir été giflée par un supérieur, cette salariée du Crédit Mutuel a été mise en arrêt-maladie durant deux ans. Le conseil des prud'hommes de Metz a contraint jeudi son employeur à suspendre la procédure de licenciement qui avait été engagée.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Elle en pense quoi Marlène Schiappa ? Il y a violence envers une femme ou non, par rapport à Tex ?

Votre réponse
Postez un commentaire