× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le laboratoire Galderma, filiale de Nestlé, va supprimer trois-quarts des postes de son centre de recherche de Sophia Antipolis.
 

Galderma, le laboratoire de dermatologie propriété du groupe Nestlé, s'apprête à supprimer au moins 400 postes sur 550 à Sophia Antipolis près de Nice, où se situe son centre de recherche.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ataov
    ataov     

    Suite au souhait de Nestlé de fournir une rentabilité s'approchant de 20% (17,5% et peut-être 18% avec la vente de Garlderma-Nestlé Skin Health et de ses filiales comme la crème Proactiv de Justin Bieber) pour ses actionnaires, il devient intéressant de détruire tout un écosystème d'entreprise avec des arguments simplistes.
    Galderma - Nestlé Skin Health est une entreprise international basée dans de nombreux pays et surtout à la pointe mondiale avec son site principal de R&D basé en France. En ce sens, elle faisait également vivre de nombreuses entreprises dans la région. Sa disparition aura un effet non négligeable et fera pas mal de dommages collatéraux.

  • Bill HOME
    Bill HOME     

    Ce ne sont pas seulement 400 postes qui sont supprimés mais bien la totalité des effectifs soit 550 postes. En effet Nestlé souhaite ne plus avoir aucune activité à Sophia Antipolis d'ici 1 an ...

Votre réponse
Postez un commentaire