× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Manuel Valls a défendu ce 28 avril les mesures en faveur de la compétitivité
 

Le Premier ministre a estimé, lundi 28 avril, que les marges des entreprises gagnées via le pacte de responsabilité devraient être destinées à l'emploi et l'investissement, et non pas à rémunérer les dirigeants.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    M. Valls n'a jamais dirigé et encore moins investi dans sa propre entreprise ! et je votre commentaire est tout à fait juste ! à ce jour pendant que cette armée de mexicains se "bouffent" le nez (on en deviendrait vulgaire !) ils se remplissent les poches avec des salaires (en partie défiscalisés !) bref c'est de l'argent de poche qu'ils mettent on ne sait pas ou car la plupart (d'après eux) n'ont pas grand chose .... ils se moquent pas mal de la France et encore plus des Français surtout ceux qui triment pour s'en sortir .... ceux qui ont pu ont quitté la France et lorsqu'ils voient ce grand cirque éhonté c'est certain, ils ne reviendront pas ... ce gouvernement est totalement incompétent et je me demande si cela ne va pas de mal en pire !

  • eb3958
    eb3958     

    Les marges servent à faire vivre les entreprises, à verser les salaires des salariés, à payer toutes les taxes, charges et impôts. Mr Valls, sait il qu'une entreprise est un collecteur d'impôt avec la TVA. En ce moment, les marges sont faibles, peu de commandes. Il faut se battre pour obtenir une commande.

  • kline
    kline     

    donc nous avons :
    reduction fillon jusqu'à 1,6 fois le smic
    cice jusqu'à 2,5 fois le smic
    pacte de responsabilité jusqu'à 3,5 fois le smic
    le choc de simplification est en marche ! lol !

Votre réponse
Postez un commentaire