× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Renault : des cadres corrompus
 

Dans l'affaire d'espionnage chez Renault : la piste chinoise est privilégiée. Selon des informations du Figaro, les cadres suspectés par Renault auraient reçu des sommes d'une société chinoise. Les cadres sont convoqués, ce mardi, à un entretien préalable à un éventuel licenciement.

Votre opinion

Postez un commentaire