1 Français sur 10 a déjà survendu ses compétences en anglais... pourtant les recruteurs ne testent pas systématiquement les candidats.
 

Seulement 4% des Français parlent aisément l'anglais, et 55% ont un niveau intermédiaire, selon une étude réalisée par ABA English. Aussi, quand on leur demande leur niveau lors d'un recrutement, certains n'hésitent pas à mentir.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • beaudolo
    beaudolo     

    le niveau en anglais des français est le parfait indicateur de l'échec de l'éducation national. Ma fille après 12 ans d'anglais (7 ans collèges+ lycée+ 2ans de prépa + 3 ans d'ESC) ne savait toujours pas parler couramment anglais, à l'issue de ses 6 premiers mois à Ny elle parlait couramment. Il ne faut plus enseigner les langues étrangères au collège et au lycée il faut les pratiquer!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire