Mis à jour le
ebook
 

En France, le livre numérique pèse moins de 5% des ventes totales de livres, contre un bon 25% en Angleterre ou aux États-Unis. Pourtant, les Français plébiscitent les e-books. Quelques chiffres qui expliquent qu'il rapporte si peu dans l'Hexagone.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • om30180
    om30180     

    Bel article, bien argumenté.
    pour les lecteurs qui ne conservent pas leur livre, le digital est une solution.

    En librairie il y a aussi du conseil.
    Les libraires ne vont-ils pas devoir tendre, via le numérique à vendre des forfaits de lectures....! (mode partage d'un livre au XXI)?

  • Chabadabada1
    Chabadabada1     

    Quand on travaille sur PC quasi toute la journée, on aime lire un livre sur papier et non plus encore sur une tablette ou une liseuse. Un livre, cela se garde, se prête ou se revend. On n'est jamais propriétaire d'un téléchargement. Et puis, il faut d'abord télécharger le programme d'un serveur et je préfère aider un libraire qu'un organe de diffusion qui rackette tout le monde.

Votre réponse
Postez un commentaire