À 40 ans, travailler plus de 25 heures par semaine rend moins intelligent

vie de bureau
 

Des chercheurs australiens ont établi qu'au-delà de 40 ans, il ne faudrait travailler que 25 heures par semaine, ni plus ni moins, afin de préserver son cerveau. La faute notamment à notre vie personnelle, qui ressemble à cet âge-là à un deuxième job.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • justeunfrancais
    justeunfrancais     

    voila qui va aider les 'seniors' a retrouver du travail...
    avant a 50 ans, on était trop vieux
    maintenant a 40 ans, on décline
    demain a 30 ans, on sera préoccupé par sa nouvelle vie de famille (jeune maman ou papa)
    et après demain, les 20 ans seront considérés comme trop inexpérimentés...
    bref on tente de classer les générations. Moi j'y vois une vie normale de salarié.
    je dois etre naif

Votre réponse
Postez un commentaire